Aglio, Olio e Peperoncino: le Jazz de la cuisine italienne.

spaghetti-aglio-olio-e-peperoncino-990x470-cCari amici,

les blogs de cuisine souvent se lancent dans la présentation de nouvelles recettes flamboyantes avec des ingrédients impossibles à trouver, ou avec un dégrée de difficulté digne d’un restaurant 3 étoiles. Nous allons parler au contraire d’une recette excellente mais qui est le symbole de la simplicité à l’italienne: les spaghetti Aglio, Olio et Peperoncino (Ail, Huile et Piment Rouge).  Pour la réaliser vous avez seulement besoin des ingrédients pauvres et basiques comme huile extra vierge d’olive, spaghetti, sel, ail et piment rouge.

Cette recette fait partie de l’imaginaire collectif de chaque italien et tout le monde a le souvenir d’une soirée dans la quelle on rentre du travail et il n’y a rien à manger dans le frigo et voilà qu’on décide de cuisiner une bonne assiette de spaghetti Aglio, Olio et Peperonicino avec un bon verre de vin pour accompagner. Il y a aussi les mythiques fins de soirée ou on sort de boite et là part l’idée de faire une « spaghettata » en compagnie des ses amis à quatre heure du matin pour estomper les effets néfastes d’un verre de trop.

aglioMais si cette recette est vraiment simple à réaliser, chaque italien qui se respecte possède sa version et ses propres astuces pour la réussir et il n’est pas rare d’assister à des débats acharnés sur les différentes variations possibles: avec ou sans persil, ail entier ou écrasé, parmesan ou chapelure de pain grillée, spaghetti ou linguine. Aglio, Olio et Peperoncino est comparable à un standard de jazz comme Summertime: une partition basique qui donne des résultats incroyablement différents selon le talent de qui la joue.

Donc maintenant le jeu commence et je lance un défis à tous mes amis et contacts: postez comme commentaires de ce post votre version de la recette avec une photo de votre assiette de spaghetti Aglio, Olio et Peperoncino en solo ou en version « spaghettata » avec des amis.

Que le meilleur gagne!

Buon appétit, Cooking Ciccio

« Les Ritals » et le jugement universel sur la cuisine italienne!

Chers amis (français et italiens),

je me suis amusé à écrire depuis 2008 sur la cuisine italienne, j’ai partagé mes recettes, celles de ma maman et de mes mamies. Cela dit, je me suis jamais aventuré à faire une comparaison entre la cuisine italienne et celle de nos amis transalpins. Les raisons étaient plusieurs: une femme française à la maison, une aversion innée à la polémique ou simplement la fait que, en connaissant dans mon cœur  la réponse, je n’avais pas besoin de le dire sur le blog.

Cependant je n’ai pas pu résister à publier la vidéo de la webserie « Ritals »    qui fait une belle synthèse de ce que  j’aurais voulu dire! Encore compliments pour ce concentré de philosophie culinaire qui rend justice au Belpaese et à sa cuisine.

Arrivederci

Cookingciccio

Fleurs de courgette en « pastella ». L’été dans votre assiette.

Fiori_ZuccaChers amis,

 Aujourd’hui j’ai eu la chance de visiter la Ferme de Gally pour amener mes enfants faire le cueillette des légumes de saison. Donc au début du parcours nous avons pris une brouette avant de nous lancer à la découverte de cette ferme magique.  Et voilà que nous avons trouvé les fleurs de courgette en quantité! Je n’ai pu résister et j’ai donc rempli un petit sac avec les courgettes et leur fleurs. Un pas plus loin, j’ai eu les larmes aux yeux quand j’ai vu les aubergines violettes que je trouve seulement en Sicile. Elles sont plus douces et plus tendres que les classiques qu’on peut trouver ici au supermarché. Là aussi, j’ai rempli un autre sac avec « seulement » trois kilos. Melanzana

Rentrés de la promenade, je me suis mis aux manettes de la cuisine pour préparer : les « fiori di zucca in pastella » – fleurs de courgette frites avec une petite « pâte ». Cette recette, assez simple, est pour moi un des souvenirs de l’été quand j’habitais en Toscane et ma mère et grand mère avaient l’habitude de la préparer le dimanche.

INGREDIENTS POUR LA PASTELLA:

200g de farine, 150 ml d’eau gazeuse, un petit peu de levure de boulanger, sel et poivrePastella

Préparation

Commencez par la pastella. Mettez dans un bol la farine et puis ajoutez la levure et l’eau. A l’aide d’un fouet, commencez à remuer afin d’éviter la formation de grumeaux. Mettez le sel et une pincée de poivre. Fouettez bien pendant quelques minutes afin d’obtenir une sauce fluide mais pas trop. Laissez reposer pendant 1h30 environ. Lavez et essorez bien les fleur de courgettes. Mettez  de l’huile pour friture dans une poêle, puis passez vos fleurs dans la pastella avant de les mettre à frire. Faites la même chose avec les courgettes et avec l’aubergine coupée en tranches fines.

FIori_Padella

Faites dorer la pastella et retournez plusieurs fois les fleurs et les courgettes afin que la cuisson soit uniforme des deux côtés.

Zucchine_Padella

Mettez les fleurs et les courgettes dans un plat recouvert de papier absorbant afin de retirer l’excédent d’huile. Ajoutez une pincée de sel.

Fiori_FrittiIl est préférable de manger ce plat chaud.

Zucchine_fritteIl ne vous reste qu’à ouvrir une bonne bouteille de rosé bien frais et vous pourrez partir pour un voyage en Italie tout en restant en Ile de France.

A très bientôt pour de nouvelles aventures de Cooking Ciccio!

 

L’Orange de l’Etna pour un digestif élégant : Amara

Chers amis,
lors de mon dernier voyage en Sicile j’ai découvert un digestif très élégant fabriqué de manière artisanale à partir de l’écorce des oranges rouges de l’Etna, d’un mélange d’herbes aromatiques, du sucre et de l’alcool.

AMARA_Arancie

(Photo du site http://www.rossasicily.com)

Ce liqueur s’appelle « Amara » et une fois dans votre verre il vous fera voyager entre les orangers, la mer et le volcan Etna grace à son parfum. L’orange sanguine demeure comme symbole de cette partie de la Sicile car les propriétés du terroir (à base de lave) et la température forment un habitat idéal pour l’Orange Rouge (Tarot et Maure) qui est reconnue par un label d’Indication géographique protégée. Il est important de déguster le digestif  « Amara » bien frais, servi dans un petit verre et de l’accompagner avec des biscuits en pâte d’amande: un vrai bonheur!

AMARA_Dolci

(Photo du site http://www.rossasicily.com)

Si vous voulez vous offrir une bouteille pour commencer votre voyage aux milieu des orangers avec une vue imprenable sur l’Etna, vous pouvez en trouver ici.

ARANCETO_ETNA

A bientôt,

Cooking Ciccio